Bestialités

   

Il s’est endormi au petit matin

Quelques  vomissures éparses

Agglutinées autour de son corps

Lui tiennent chaud

Viles corruptions

L’alcool a déjà abandonné le corps

 

Tout à l’heure

Lorsque le jour poindra

Peut-être un passant

Lui fera l’aumône d’une pièce,

Pas de causerie,  trop affairé

Méfiance

Et l’on se surprend à lorgner

De l’autre côté de la rue

En face

Personne ne soutient le regard

Conscience honteuse

Une pièce ce n’est déjà pas si mal…           

                                                                                  2010