Je suis ZADiste…

031

Il existe un coin de forêt, dans lequel je trainais mes guêtres sur un cheval. Avant. Ce gros trotteur qui me heurtait parfois le genou sur un tronc qui passait, ou c’était moi, sur ma monture incertaine, qui circulait sans serrer mes cannes sur le corps dodu de mon copain à quatre jambes.

Peu importe, le Chambaran, je m’y promenais à dos de canasson au gré des saisons. Une forêt humide, aux fougères géantes, aux recoins pélagiques, avec ses ruisseaux fourmillants, nous accueillait dans un silence juste rompu par le chant des oiseaux, ou le bruissement des feuilles mortes piétinées par nos pas, ou ceux d’un sanglier dérangé par notre équipage.

Je musardais aussi, dans un petit parc naturel, un bout de nature, avec des animaux dedans. Un petit chalet en bois pour déjeuner au petit matin en compagnie des daims curieux, qui étaient venus passer la nuit, tout près. Et avec de la chance, on peut y apercevoir des cerfs, et entendre leur brame à l’automne, lorsque la température a baissé.

Mais la sylve est menacée par un projet ambitieusement branque. Là, au mitan, ils veulent construire un Center-Parc.

Une nature mystifiée dans une nature bientôt morte.

Un millier de bungalows, un village de restaurants et de boutiques, en lieu et place de la zone humide, un abri pour d’abondantes espèces animales et végétales protégées, un château d’eau qui gratifie d’eau potable les voisinages d’Isère et de Drôme.

On débroussaille, on rase déjà, on détruit des habitats d’une zone jusqu’alors protégée ; on tue même, des petites vies, des plus grandes…

Oui, je suis ZADiste…

029

Aller voir ? 

https://zadroybon.wordpress.com/

http://chambarans.unblog.fr/

Publicités

6 réponses à “Je suis ZADiste…

  1. Let it be…
    Je comprends parfois cette famille (parfois) de vieux croyants dont je viens de lire l’histoire (les Lycov) qui n’a jamais quitté son ermitage depuis les années 40…
    Amitiés

  2. La nature en bocal, ma chère Pascale, comme les confitures, les olives, les asperges… Un jours que nous ne verrons pas, cette planète montera à bonne température et cette mauvaise grippe que nous sommes ira rejoindre les dinosaures. Let it be. Jonas

Vos pensées

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s