Paris VS Lyon. (13)

Photo 1 073

Paris, le 1er juin

 

Mon Jean,

 

Quels jours exquis avons-nous vécus ! Cette semaine était un délice, entre Paris et Lyon. Lyon et Paris devrais-je dire…

Et la découverte de cette ville dont tu fredonnes parfaitement les louanges dans tes lettres s’est révélée surprenante. Des deux cours d’eau, incontestablement c’est la Saône qui m’a le plus plu. L’île Barbe est une curiosité blindée de charme, et j’avoue que si je devais camper à Lyon, j’aimerais beaucoup avoir l’île dans ma ligne de mire. Tu devrais la peindre, curieux que tu n’aies jamais réalisée une toile de cette île. J’imagine une huile floue aux teintes ocre, blondes et roses mêlées…

Et cette lumière qui au fil du jour prend ces tons bruns jaune, ou brun rouge, pêche même… C’est vrai qu’à Paris, la lumière est différente. J’ai le béguin pour les façades colorées des immeubles qui se reflétaient sur l’eau entre les branches des arbres qui peuplent les abords de la rivière, ou du fleuve. Mais sur la Saône, les couleurs s’approchent un peu de celles que l’on trouve dans les villages provençaux. C’est étrange. Tu as raison, il existe une atmosphère Lyonnaise, particulière, loin des immeubles haussmanniens nantis et ampoulés. Sauf peut-être dans le sixième arrondissement, aux environs du Parc de la Tête d’Or, où quand même, on sent la fraîche, le flouze, l’oseille !

Ces roses ! Ma bouche est encore bée devant la beauté de cette roseraie. Ce parc est un enchantement. Ce sont encore deux frangins qui sont à l’origine de cette œuvre. Les frères Denis et Eugène… Bülher ? Ou Buhlër. À croire que les Lyonnais travaillent tous en famille ! Quoique le blaze ne fasse pas très Lyonnais. J’ai vérifié ! Ce sont des parigots d’origine suisse ! Tu ne vas pas pinailler sur mon inculture, je me rattrape en me documentant…

Après quelques autres recherches, j’ai découvert que ton parc est un contemporain de Central Park à New York. Il me semble même qu’ils sont nés la même année. Des jumeaux en quelque sorte.

Et cette entrée : Entrée des enfants du Rhône ! Quel joli nom pour cette grille gigantesque dorée à l’or fin. Cela doit coûter un pognon dingue aux contribuables non ? Je trouve l’idée de Marius Vaïsse – de donner la nature à ceux qui n’en ont pas – géniale, si ce n’est que le parc se trouve dans un arrondissement de Lyon parmi les plus nantis. C’est eux qui en profitent la plupart du temps, et je présume que les loyers sont à l’altitude de l’éclat du parc !

Je cesse là, je ne maronne plus contre le pouvoir de la thune, je surnage dans les ambiances scellées au fond de ma mémoire…

                                                                                      Ta Jeanne

Publicités

4 réponses à “Paris VS Lyon. (13)

  1. Contente que cela te plaise !
    Parmi les photos, certaines sont de ma sœur (rendre à César…), mais c’est vrai que Lyon et Paris sont photogéniques je trouve.
    Bien sûr ce n’est pas ton île à toi !
    Bises

  2. 🙂 C’est génial, j’adore! Quelle description de cette île aussi!
    J’ai oublié de te le dire sur mes différents commentaires, mais tes photos, leur lumière, surtout, sont très belles.

Vos pensées

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s