Je plaide coupable, j’ai aimé Breaking Bad…

 

téléchargement

Je ne suis pas très « séries »… Quoique.
Ce que je n’aime pas dans les séries, c’est attendre le prochain épisode.
Et l’une ressemble à l’autre… Quoique.
Celle -ci je ne voulais pas la voir. M’intéresser à un mec qui apprend dès le premier épisode qu’il a un cancer, et qui décide dans la foulée de gagner suffisamment d’argent pour que sa famille ne soit pas dans le besoin, ça ne fait pas vraiment envie, surtout si le mec en question fait dans la meth (méthamphétamine dans l’texte)…
Mon fils me tannait pour que je la voie, malgré le fait que je n’aime pas ce genre de série somme toute violente à souhait. Et qu’il le sait. 

Pour ne pas mourir idiote, comme me disait une prof de français de collège (quand j’avais l’âge d’y être, au collège) je me suis donc lancée. Fort !

ET… Je ne sais pas si c’est la meth (qu’on se rassure je n’en ai pas pris en regardant l’écran), je dois bien avouer que ce serait un euphémisme de dire que j’ai accroché.
J’ai avalé les 65 épisodes en quinze jours. J’ai presque honte. Je me suis ingurgité les épisodes à la queue leuleu comme on ingurgite du sirop typhon, jusqu’à plus soif ! Ce mec d’abord très attachant va devenir une véritable ordure (excusez, pas trouvé plus soft), pourtant je me suis prise à le plaindre. Les acteurs sont tous absolument géniaux (c’est aussi débile de dire ça que de dire d’un verre vide qu’il est vide, je sais), la mise en scène, pareil. Bryan Cranston (le père de Malcolm, mais pas là) est tout simplement géantissime (ça s’dit pas ? J’men fous). Le scénario n’offre que très peu d’incohérences, voire pas du tout, en tout cas pour mon pauvre esprit cartésien qui ne connaît rien à ce monde évidemment. La BO je n’en parle même pas.
Et là, ben j’ai terminé. Eh… Comment dirais-je… ça me manque et j’vous dis que j’ai pas pris de meth bleue (comprenne qui pourra)…

C’est grave docteur ?

Publicités

4 réponses à “Je plaide coupable, j’ai aimé Breaking Bad…

  1. Ah mais pas du tout, c’est bien ainsi que je l’avais pris, d’ailleurs mon commentaire se voulait lui aussi humoristique…mince alors! la communication ne passe pas entre nous? mais si, bien sûr que si:)))
    A bientôt Pascale!

  2. Coucou Alminato !
    Je ne l’ai pas vue à la télé; elle est sortie en DVD.
    Hé hé j’ai été très surprise d’avoir été accrochée par une histoire qui à priori ne devait pas m’intéresser, parce qu’elle est de qualité.
    Je suis entrée dans l’histoire des personnages presque de la même manière que j’entre dans un livre, que je ne lâche pas jusqu’à la dernière page, alors je me sens tout à coup déçue, presque, d’avoir terminé. D’où le billet qui se voulait humoristique ! Raté.
    Bien à toi

  3. Rien de grave, ces séries sont faites pour nous mettre dans cet état, un peu comme les produits qu’on rajoute dans les clopes pour accroître la dépendance.;))
    Je n’ai pas vu la série, je n’ai pas de télé, alors je ne peux rien te dire de plus, mais à mon avis, tu vas t’en remettre:) dès que l’état de manque sera dissipé…
    Bonne soirée Pascale…

Vos pensées

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s